14 Jun 2018

André-Jacques Auberton-Herve | LinkedIn

Image André-Jacques Auberton-Herve | LinkedIn

Un étudiant au parcours remarquable

En 1986, arrivé au terme de ses études et à l'âge de 24 ans, André-Jacques Auberton-Hervé (Linkedin) obtient sa thèse et prend part à des conférences mondiales dans les deux domaines qu’il affectionne : le silicium et les semi-conducteurs. Il est convaincu très jeune de l’importance de l'évolution technologique. Né au mois de novembre 1961, André-Jacques Auberton-Hervé effectue sa scolarité en France et obtient son baccalauréat à 16 ans.

Les conditions de la réussite, selon André-Jacques Auberton-Hervé

"De l'audace !" est un livre qu'André-Jacques Auberton-Hervé a publié il y a quelques mois, pour faire profiter les gens de son expertise. Le chef d'entreprise a commencé tout en bas pour développer un leader mondial dans le domaine de la microélectronique. Il connaît l'utilité des marchés financiers. André-Jacques Auberton-Hervé applaudit la révolution numérique et ses progrès technologiques. Pour lui, l’Europe dispose d'atouts industriels et économiques.

Un expert de la croissance au niveau international

Dans une économie mondialisée, André-Jacques Auberton-Hervé a saisi très rapidement l’intérêt de décrocher des marchés à l'étranger. Entreprise grenobloise, Soitec développe rapidement ses ventes à l'international et atteint de cette façon un CA de 372M€ dès 2006. Avec cinq unités de fabrication réparties dans différentes régions du monde, André-Jacques Auberton-Hervé a offert à Soitec une envergure internationale.

Communicant par nature, André-Jacques Auberton-Hervé noue des partenariats avec les meilleurs pour porter des projets d'envergure et fait preuve d'une grande fidélité en amitié. Pour que notre continent puisse assurer sa croissance, l'union est selon lui indispensable. Au travers de ses nombreux rôles, André-Jacques Auberton-Hervé porte ses idéaux avec passion. Siégeant au groupe de travail européen sur les technologies clés génériques, il est confiant en l’avenir.